Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Etude Igas : vers la fin de l'oblligation alimentaire ?

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 18/07/2011

0 commentaires

Dans un rapport sur l’aide sociale à l’hébergement (ASH) rendu public début juillet, l’Inspection générale des Affaires sociales prône la suppression de l’obligation alimentaire.Pourquoi, même avec de faibles ressources, les personnes âgées en maison de retraite hésitent-elles à demander l’aide sociale à l’hébergement (ASH) versée par le département ? A la demande de Roselyne Bachelot, ministre des solidarités, l’Inspection générale des Affaires sociales (Igas) a mené une enquête dans cinq départements. Le rapport qu’elle a rendu publlic début juillet a de quoi surprendre. Ainsi, il existe une grande stabilité du nombre d’allocataires de l’ASH malgré l’augmentation importante des personnes

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet