Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

« Pays de santé » en Dordogne : un projet MSA et Groupama pour lutter contre la désertification médicale

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 28/07/2011

0 commentaires

Exemple en Dordogne

La MSA, Mutualité Sociale Agricole, et Groupama, expérimentent sur 3 ans cette notion de « Pays de santé » sur quelques cantons dans les Ardennes et en Dordogne. Il s’agit de proposer des services pour répondre aux besoins des professionnels de santé du territoire.En Dordogne le pivot du « Pays de santé » se nomme Anne-Marie Conseil, conseillère et professionnelle reconnue localement avec un conseil de Pays de Santé de 25 membres (maires, élus, présidents de communautés de communes).Les services rendus par « Pays de Santé »- Actions d’éducations thérapeutiques : activités sportives pour les patients atteints de maladies cardiovasculaires- Prévention de l’obésité- Kit social

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet