Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Vivre quand le corps fout le camp sous la direction de Christian Gallopin aux Editions Erès

Auteur Rédaction

Temps de lecture 3 min

Date de publication 11/10/2011

0 commentaires

Notre société prétend-elle encore prendre soin ou simplement en considération des corps meurtris, des corps disloqués, des corps handicapés, des corps tumoraux et/​ou maladifs, des corps vieillardisés, des corps empêchés, bref des corps monstrueux aux formes plus ou moins tourmentées… ? Des corps hors la norme ? Hors la norme du beau, du jeune, de l’actif, du rentable, du bling-bling détestable… Vulnérabilités et fragilités corporelle peuvent-elles encore prendre sens dans un monde d’apparences, de surfaces ? Comment ? Pourquoi ? Au nom de quelles espérances peut-on encore habiter, endosser, s’abriter d’un corps défaillant ?Vivre quand le corps fout le camp ! convoque notamment toutes

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet