Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Des résidents seuls deux heures dans une nuit à la Résidence du sourire dans le 78, groupe ACPPA

Auteur Rédaction

Temps de lecture 4 min

Date de publication 17/11/2011

0 commentaires

Conjonction de petit dysfonctionnements qui deviennent un gros dysfonctionnement.

Dans la nuit du mardi 15 à mercredi 16 novembre 2011, les 71 résidents de la Résidence du Sourire à Carrières sous Poissy (78) se sont retrouvés livrés à eux-même.L’équipe de jour n’a pas vu arriver la relève … qui n’est pas venue, laissant seuls les résidents dont certains ont besoin d’aides et de soins. Deux résidentes apeurées ont appelé les pompiers et la police à 22H30. Leur venue a provoqué un emballement médiatique.Pas un problème de manque d’effectif, mais des dysfonctionnements en série Laurentia Palazzo, directrice qualité et communication du groupe associatif ACPPA dont dépend l’établissement, précise

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet