Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Gériatres et cancérologues tentent de faire face ensemble à la montée en puissance des cancers de personnes âgées

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 28/11/2011

0 commentaires

En 2008, plus de 30 % des patients atteints de cancer avaient plus de 70 ans. Ces pathologies sont de plus en plus celles de personnes âgées. Et ce sera plus que jamais le cas. D’ici 2050, les plus de 75 ans pourraient représenter près de la moitié des malades en 2050 indique le rapport « Etat des lieux et perspectives en oncogériatrie » publié en 2009 par l’Institut national du cancer (INCa).Depuis une dizaine d’années, la prise en charge des cancers, s’adapte de plus en plus au cas des plus de 65 ans. Ce qui signifie que les protocoles de traitement conçus pour des gens plus jeunes sont adaptés à la physiologie des plus âgés.L’adaptation des traitementsElle tient compte des cas nombreux

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet