Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

L'INED s'interroge : la perte d'autonomie sera-t-elle demain une affaire d'hommes aussi

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 12/12/2011

0 commentaires

Les évolutions démographiques poussent les hommes aux avant poste du prendre soin

Les femmes sont aujourd’hui les premières touchées par la perte d’autonomie. Sur la base d’un panorama d’études dans le domaine, Carole Bonnet, Emmanuelle Cambois, Chantal Cases et Joëlle Gaymu décrivent les changements démographiques probables dans les prochaines décennies et s’interrogent en parallèle sur l’évolution du rôle des hommes au sein de la famille. La situation conjugale des personnes âgées, en perte d’autonomie ou non, serait amenée à changer selon une étude de l’Institut national d’études démographiques (INED). L’avancée en âge s’accompagne d’une augmentation des risques de perte d’autonomie, avec pour

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet