Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Maltraitance : une infirmière veut briser la loi du silence

Auteur Rédaction

Temps de lecture 3 min

Date de publication 02/01/2012

0 commentaires

Infirmière coordinatrice de Ssiad (service de soins infirmiers à domicile) depuis 23 ans, Anik Hoffmann a été confrontée à une situation clinique de maltraitance qui l’a fortement ébranlée. Plus encore, c’est la suite donnée à son témoignage — ou plutôt l’absence de suite — qui l’a conduite à partager son expérience et ses réflexions personnelles avec la communauté soignante d’Infirmiers.com., ses consoeurs et confrères infirmiers intervenant au domicile des patients.Anik Hoffman conclut son récit de la situation clinique qu’elle présente par quelques quelques pistes de réflexions résultant de son vécu.Par l’anticipation/à froid : — encourager les personnels à s’informer revues

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet