Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Edito : l'impossible professionnalisation des services à domicile ?

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 09/01/2012

0 commentaires

L’ actualité du secteur des services d’aides et de soins à domicile interroge : souhaite-t-on ou non professionnaliser ce secteur ?D’un côté la convention collective de branche (CBB) qui a mis 10 ans à se négocier entre employeurs associatifs et syndicats de salariés, est enfin agréée et étendue. Elle va permettre aux 210 000 salariés des services associatifs de bénéficier de primes de dimanches revalorisées (pour mieux garantir un service 7 jours sur 7), un encadrement renforcé et des heures de réunions (pour éviter l’isolement des salariés d’un domicile à l’autre), une offre de prévoyance obligatoire (pour améliorer l’accès aux soins de ces travailleurs salariés souvent précaires et

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet