Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Une bactérie présente dans le permafrost pourrait ralentir le vieillissement

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 23/01/2012

0 commentaires

Une communication de scientifiques russes

Un type de bactéries récemment découvert dans les sous-sols arctiques gelés (le permafrost) de Sibérie pourrait permettre de ralentir le vieillissement, a révélé mardi 17 janvier l’antenne locale de l’Académie russe des Sciences dans un communiqué.Selon des expériences réalisées en laboratoire, les bactéries, nommées Bacillius F, se sont révélées capables de ralentir le vieillissement de souris, auxquelles avaient été injectés ces organismes, a assuré cette source.Les souris testées ont vécu plus longtemps que celles d’un groupe de contrôle, a indiqué l’Académie des Sciences, qualifiant ces résultats d’ impressionnants”.Les scientifiques de l’Académie

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet