Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Personnes âgées : le tabac accélère le déclin cognitif des hommes

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 12/02/2012

0 commentaires

Un article de la revue la revue américaine Archives of General Psychiatry

Les hommes qui fument connaissent un déclin mental plus rapide que les non-fumeurs en vieillissant. Un phénomène qui n’a pas été observé chez les femmes. Selon une étude britannique publiée lundi 6 février, dans la revue américaine Archives of General Psychiatry, la consommation de tabac se traduit à long terme par des pertes de mémoire et du mal à utiliser des connaissances passées pour agir au moment présent. Notre étude montre un lien entre le fait de fumer et (la détérioration) des capacités intellectuelles surtout à des âges avancés”, souligne Severine Sabia de l’University College London (Grande-Bretagne), principal auteur

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet