Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Médicalisation « Pathos »des EHPAD, CPOM, risque contentieux : l'ADF publie un mini-guide

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 13/02/2012

0 commentaires

Cap sur des CPOM d’EHPAD

Face au contexte financier extrêmement tendu, l’ADF (Assemblée des département de France) communique sur le fait que les départements ne peuvent pas suivre la médicalisation dite Pathos” des EHPAD (Etablissements pour personnes âgées dépendantes).” Face au risque de contentieux, l’ADF, sous la houlette de Jean-Pierre HARDY, chef de service aux Politiques sociales, publie un mini-guide à destination des EHPAD pour favoriser cette médicalisation sans peser sur les départements ni sur les résidents et leurs familles.Contexte Les département financent dans les tarifs dépendance : les produits d’incontinence (entre 2 et 3 euros HT /​jour/​résident), les salaires de

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet