Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Edito : Gérontechnologies : complément oui, substitut non

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 19/03/2012

0 commentaires

Les technologies s’invitent toujours plus dans notre quotidien. Pour se déplacer, échanger, communiquer, s’informer, et même se soigner, les machines intelligentes prennent de plus en plus de place.Faut-il s’en plaindre ?Oui, si l’on n’est pas accompagné, formé, soutenu dans l’usage de ces technologies. L’association Old Up a décidé de proposer des stages d’initiation aux technologies aux plus de 80 ans qui se sentent exclues. Des étudiants, des médiateurs présentent patiemment les fonctionnements, les branchements, et dédramatisent l’usage quotidien. Un exemple : se former à acheter un billet de train sur les bornes SNCF !Oui, si des robots viennent totalement suppléer la présence humaine,

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet