Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Une résidente expulsée sans préavis de l'hôpital local d'Is sur Tille

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 14/05/2012

0 commentaires

L’établissement fait état d’un conflit quotidien” avec la famille

Le 6 avril 2012, une résidente a été expulsée sans préavis écrit de l’EHPAD du Centre Hospitalier d’Is sur Tille, où elle vivait depuis près de 5 ans. La personne a été conduite par sa famille aux urgences. Après 10 heures d’attente, elle a été prise en charge par le CHU de Dijon. La résidente expulsée au début du mois d’avril 2012 de l’Etablissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) du centre hospitalier d’Is sur Tille (Cote d’Or) est atteinte de la maladie de Huntington, maladie génétique et orpheline très invalidante. Selon la famille, l’EHPAD a décidé de mettre un terme à son contrat de séjour invoquant «

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet