Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Un entretien avec Manuel Plisson, chercheur à l'Université de Paris Dauphine, membre de la Chaire Transitions Démographiques, Transitions Economiques

Auteur Rédaction

Temps de lecture 3 min

Date de publication 04/06/2012

0 commentaires

Il y a urgence à réformer le financement de la perte d’autonomie”

La réforme du financement de la perte d’autonomie a été constamment repoussée. Cela signifie-t-il que la société française peut s’en passer ? Au contraire ! Il y a urgence à réformer le financement de la perte d’autonomie et ceci quelle que soit la réforme. Sortir de l’attentisme — cela fait maintenant plus de 5 ans que l’on parle d’une possible réforme – a une fonction libératrice. Les familles, les assureurs, les élus ont absolument besoin d’un cadre institutionnel stable afin de prendre leurs décisions. Les uns peuvent enfin lancer de nouveaux produits, d’autres souscrire un contrat d’assurance ou décider d’épargner davantage,

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet