Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Dépression et perturbations du sommeil : une association inéluctable ?

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 25/06/2012

0 commentaires

Une étude américaine menée sous plusieurs angles

La dépression est une maladie psychiatrique qui touche 2 fois plus les femmes que les hommes. Elle n’épargne pas les seniors, avec une prévalence estimée à 15%. Les troubles du sommeil, comme l’insomnie, sont fréquents également dans cette tranche d’âge. Si les relations éventuelles entre ces 2 pathologies ont déjà été abordées, les études mesurant objectivement le sommeil, notamment chez les femmes âgées, font défaut.Une étude américaine (Study of Osteoporotic Fractures) menée sur 3 045 femmes, âgées de 70 ans et plus a permis de compléter les données existantes. Les symptômes dépressifs ont été évalués grâce à un outil en quinze items nommé

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet