Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Les laboraroires Roche et AC Immune s'associent contre Alzheimer

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 25/06/2012

0 commentaires

Un anticorps contre la protéine Tau

Le laboratoire Roche, via sa filiale américaine Genentech, a signé un accord de licence et de recherche avec la société de Lausanne AC Immune, pour le développement d’anticorps destinés à lutter contre la protéine Tau soupçonnée de jouer un rôle clé dans le développement de la maladie d’Alzheimer et d’autres maladies neurodégénératives.La protéine Tau forme dans les cellules cérébrales des filaments qui s’accumulent et qui sont considérés par les chercheurs comme la deuxième cause principale de la maladie d’Alzheimer, après les plaques bêta-amyloïdes.AC Immune va recevoir un paiement initial dont le montant a été tenu secret, et des paiements d’étape qui

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet