Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Un guide Agirc - Arrco pour adapter les maisons de retraite aux déficients sensoriels (*)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 09/07/2012

0 commentaires

Un investissement de 30 000 euros par établissement

Les régimes de retraite Agirc et Arrco ont rendu public le 5 juillet 2012 un guide de bonnes pratiques pour adapter les établissements médico-sociaux aux déficiences sensorielles des personnes âgées. Une démarche menée en partenariat avec la Mutualité française Anjou-Mayenne.« La déficience sensorielle, visuelle ou auditive, est un accélérateur de perte d’autonomie qui génère isolement, chutes ou encore humeurs dépressives, explique Anne Saint-Laurent, directrice de l’Action sociale Agirc-Arrco. En 2008, nous avons donc lancé un programme d’audit de nos établissements pour personnes âgées afin d’évaluer les changements à apporter et améliorer

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet