Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Une mutation génétique pourrait protéger de la maladie d'Alzheimer

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 14/07/2012

0 commentaires

Des voies de recherche nouvelles s’ouvrent

Des chercheurs ont identifié une mutation génétique protégeant contre la maladie d’Alzheimer, ce qui pourrait ouvrir la voie à de nouveaux traitements. Selon une étude parue jeudi 12 juillet dans la revue scientifique britannique Nature, l’analyse du génome de 1.795 Islandais a fait apparaître une mutation du précurseur de la protéine bêta amyloïde (“APP”), habituellement associé au développement de la maladie d’Alzheimer, chez environ un Islandais sur 100. Cette mutation, encore plus rare en Amérique du nord — une personne sur 10.000 seulement en est porteuse — se traduit par une réduction de près de 40% de la production d’une protéine bêta-amyloïde,

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet