Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Une nouvelle solution pour réparer les fractures des os longs

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 16/07/2012

0 commentaires

Des cellules souches donnnent des résultats sur le boeuf

Réparer une mauvaise fracture d’un os long tel que le fémur implique d’habitude une greffe d’os. Une nouvelle méthode pour faire pousser le tissu osseux à l’emplacement de ces grosses fractures ouvre des solutions selon un article de Johannes Reichert de la Queensland University of Technology (Canada) et ses collègues. La greffe d’os est le protocole de référence pour réparer des lacunes de plus d’un centimètre dans des os longs porteurs, mais ce tissu n’est pas toujours disponible sur le champ et le greffon ne s’intègre pas toujours bien dans son nouveau site. Les chercheurs ont testé une nouvelle méthode de réparation chez le mouton avec

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet