Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Au-delà de 90 ans, le diagnostic de démence peut reposer sur la coexistence de plusieurs pathologies.

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 27/08/2012

0 commentaires

La preuve par l’autopsie

Au-delà de 90 ans, le diagnostic de démence peut reposer sur la coexistence de plusieurs pathologies.Certaines études, basées sur des autopsies, suggèrent que la relation entre les signes pathologiques de la maladie d’Alzheimer et les manifestations de la démence pourrait être atténuée aux âges les plus avancés. Cependant, l’interprétation des résultats de ces études peut être compliquée par la coexistence d’une démence de type Alzheimer et de pathologies liées aux accidents vasculaires cérébraux (AVC) et/​ou d’une démence à corps de Lewy. C’est ce que confirme une étude réalisée sur les participants de 2 cohortes américaines : la Religious Order Study débutée en 1994 et

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet