Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Personnes âgées : vieillir, c'est courir le risque de tomber malade

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 15/10/2012

0 commentaires

Grâce aux statistiques de la sécu, en fonction de son âge, on sait à quel risque on est confronté

L’association vieillissement” et maladies graves” se confirme selon les statistiques officielles. Le nombre de maladies – graves — qui menacent après cinquante ans croit de manière exponentielle. La sécurité sociale s’est ainsi livrée, à partir des exonérations du ticket modérateur (ETM), marque de fabrique des affections de longue durée (ALD), à un petit jeu qui consiste à mesurer les risques de tomber malade en fonction de l’âge et du sexe. Ainsi par exemple, en 2011, on a recensé plus de 46 000 accidents vasculaires cérébraux survenus des personnes âgées en moyenne de 68 ans, ce qui donne un taux d’incidence

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet