Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Les associations de familles alertent Michèle Delaunay sur des expulsions de résidents

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 29/10/2012

0 commentaires

La FNAPAEF (Fédération des associations de personnes âgées et de leurs familles) avaient beaucoup de sujets à aborder avec la ministre déléguée Michèle Delaunay, ce 26 octobre. La ministre s’est montrée très à l’écoute mais n’a pas répondu aux revendications de la fédération : > un vrai 5e risque, toujours remis par les gouvernements précédents, pour solvabiliser l’accès aux services d’aides et de soin quel que soit l’âge et le handicap,> l’allègement du reste à charge insupportable pour les personnes âgées et leurs proches (2200 euros en moyenne pour les résidents des maisons de retraite)> des sous-effectifs chroniques dans les institutions, > des glissements de tâches (des

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet