Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

La molécule TTP 488 révèlerait des améliorations sur des patients au début de la maladie d'Alzheimer

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 05/11/2012

0 commentaires

Le laboratoire Pfizer jugeant les essais peu concluant a retiré son partenariat avant la publication des données

Un nouveau candidat-médicament administré par voie orale, le TTP488, a montré des signes cliniques d’un ralentissement du déclin cognitif après 18 mois de traitement chez les patients atteints de la maladie d’Alzheimer légère à modérée, indique un communiqué de la société Transtech, propriétaire de la molécule.Le TTP488 agit sur le récepteur pour produits de glycation avancée (RAGE), une nouvelle cible biochimique dans le traitement de la maladie d’Alzheimer. Basée à High Point en Caroline du Nord, TransTech Pharma, Inc. a découvert et développé ce candidat-médicament et en possède tous les

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet