Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Japon: une ville met son nom en vente pour régler ses dettes

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 05/11/2012

0 commentaires

Commune sans argent cherche mécène

Une ville de l’ouest du Japon pensait avoir trouvé la solution pour réduire sa dette : elle abandonnerait son nom et adopterait celui d’un généreux bienfaiteur. Mais son offre n’a attiré que les protestations de ses habitants.Izumisano, située dans la préfecture d’Osaka, a une dette de plus de 100 milliards de yens (un milliard d’euros), a indiqué jeudi un responsable des autorités municipales​.La ville de 103.000 habitants, connue pour son industrie de fabrication de serviettes, cherche un sponsor prêt à payer au moins un milliard de yens pour effacer une partie de l’ardoise.Le chevalier blanc, une entreprise si possible, devra également s’engager à entretenir

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet