Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Alzheimer : la construction sociale d'une maladie par Laëtitia Ngatcha-Ribert, chez Dunod

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 05/11/2012

0 commentaires

Laëtitia Ngatcha-Ribert est docteur en sociologie rattachée au GEPECS (Groupe d’études pour l’Europe de la culture et de la solidarité) de l’université Paris Descartes. Elle est chargée de mission à la Fondation Médéric Alzheimer.Elle propose une analyse fouillée des processus à l’oeuvre dans l’émergence de la maladie d’Alzheimer, individuellement et collectivement​.De la sortie de l’oubli” à la prise de parole des malades, de leurs proches, aux rapports et plans récents (20042007 plan Douste-Blazy et 2008 – 2012 plan présidentiel), l’auteur analyse les différentes dynamiques individuelles et collectives.Individuelles : elle salue les prises de paroles encore rares en France de personnes

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet