Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Le rapport au temps dans la maladie d'Alzheimer (*)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 19/11/2012

0 commentaires

par Kristina Herlant Hémar, docteur en psycho-pathologie et psychanalyse, psychologue clinicienne

Lors du 5ème colloque international sur les approches non médicamenteuses de la maladie d’Alzheimer, qui s’est tenu les 8 et 9 novembre 2012 à la Cité des Sciences de la Villette à Paris, Kristina Herlant Hémar, docteur en psycho-pathologie et psychanalyse, psychologue clinicienne (groupe Korian les Marquises, Marcq en Baroeul) a proposé une réflexion autour du rapport au temps dans la maladie d’Alzheimer. Considérer le rapport au temps des personnes présentant un trouble démentiel permet d’envisager un autre point de perspective sur leur vécu, leur rapport à l’autre, et sur certains comportements que

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet