Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

L'Assemblée refuse la coercition vis-à-vis de l'installation de médecins

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 26/11/2012

0 commentaires

Inefficacité des dispositifs actuels qui s’enchevêtrent

Les propositions coercitives du député Philippe Vigier (UDI) concernant l’installation des jeunes médecins n’ont pas été retenus par les députés. La commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale avait, le 14 novembre 2012, rejeté la proposition de loi de Philippe Vigier, député UDI d’Eure-et-Loir, visant à garantir un accès aux soins égal sur l’ensemble du territoire. En séance publique, les députés en ont fait autant le 22 novembre. La proposition de loi aura donc, en un an à peine, été refusée par la précédente majorité de droite et par l’actuelle majorité de gauche. Dans son rapport Philippe Vigier a rappelé que les

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet