Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Personnes âgées : des benzodiazépines mais très peu

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 21/12/2012

0 commentaires

Des prescriptions les plus courtes possibles”

La prescription de benzodiazépines, des médicaments utilisés contre l’anxiété et l’insomnie, doit être la plus courte possible”, a rappelé lundi l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM). La mise en garde de l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) concernant l’usage de benzodiazépines survient à la suite de deux études, dont l’une de l’Inserm faisant état d’un risque accru de démence chez les personnes âgées de plus de 65 ans qui prennent ces médicaments.Selon l’étude réalisée par Bernard Bégaud (Inserm/​Université de Bordeaux) et Tobias Kurth, le risque serait augmenté de 50% par rapport aux personnes n’ayant jamais consommé de

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet