Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Personnes âgées : prudence sur l'automédication

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 21/01/2013

0 commentaires

Les interactions de médicaments peuvent générer chutes et hémorragies

Les trés jeunes enfants et les personnes âgées sont particulièrement sensibles aux médicaments. L’automédication peut avoir sur eux des conséquences désastreuses. L’automédication est à risque chez le jeune enfant, la femme enceinte ou allaitante et la personne âgée révèle une enquête du journal Le Figaro du 11 janvier. Chez les enfants très jeunes, le risque est de générer des symptomes que personne ne saura interprêter faute d’un dialogue avec l’enfant. À l’opposé, les personnes âgées de plus de 75 ans sont souvent fragilisées par certains désordres fonctionnels liés au vieillissement. « Les personnes âgées ont pratiquement

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet