Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Maison de retraite : une directrice d'EHPAD suspendue pour harcèlement moral

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 28/01/2013

0 commentaires

Plusieurs plaintes déposées par les personnels

Une directrice d’Ehpad en Haute-Vienne a été suspendue par l’Agence régionale de Santé du Limousin, après sa mise en examen mi-janvier pour harcèlement moral du personnel, a‑t-on appris vendredi 25 janvier auprès de l’ARS et de syndicats. La directrice de deux établissements pour personnes âgées dépendantes à Châlus et et Nexon, dans le sud de la Haute-Vienne a été suspendue par mesure de précaution tant pour sa propre sérénité que celle des salariés et résidents des Ehpad concernés”, a annoncé à une correspondante de l’AFP Laurence Dominge, chargée de communication de l’ARS-Limousin. La directrice nommée début 2006, avait sous sa responsabilité 183

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet