Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Un patch pour améliorer l'action des médicaments alzheimer

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 28/01/2013

0 commentaires

Disponible dans trois ou quatre ans

Le journal Les Echos du 23 janvier révèle que Rhenovia Pharma, spécialiste de la biosimulation pour la recherche pharmaceutique, vient de mettre au point une nouvelle génération de timbres transdermiques qui permet de maîtriser, jour et nuit, les quantités et les durées d’administration de sept médicaments différents. Un système d’électronique embarqué, programmable par le médecin traitant autorise donc le contrôle de la prise de plusieurs médicaments chez des patients traités pour des maladies complexes du système nerveux central (SNC), à commencer par Alzheimer.Depuis 2007, la société tente de reproduire les mécanismes cellulaires et moléculaires du cerveau

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet