Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Le taï chi chuan et la maladie d'Alzheimer

Auteur Rédaction

Temps de lecture 3 min

Date de publication 02/04/2013

0 commentaires

Ateliers pour les personnes malades et leurs proches à Marseille

La Direction des activités sociales du groupe AG2R LA MONDIALE propose des ateliers de Tai Chi Chuan depuis 4 ans, en partenariat avec l’Institut de la Maladie d’Alzheimer. Quel que soit l’âge, le mouvement est essentiel au bien-être physique et psychologique. Pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et de troubles apparentées et pour leurs proches, il l’est tout autant, voire davantage. — La perte des initiatives, — la crainte de ne pas ou plus être capable, — la peur du regard des autres, exprimée par la personne ou par son entourage ne doivent pas empêcher de pratiquer une activité douce et adaptée. Elle permet de :-

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet