Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Le gène ABCA7 doublerait le risque des Noirs Américains de développer la maladie d'Alzheimer

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 15/04/2013

0 commentaires

Une étude qui portait sur 6000 Afro Américains

Une étude dont l’objectif était d’étudier les mutations génétiques au sein de la communauté noire américaine a mis en évidence un gène muté – dont le rôle est mineur chez les Blancs — qui multiplierait par deux le risque de développer la maladie d’Alzheimer. Une étude, publiée mardi 9 avril, dans le Journal of the American Medical Association a mis en évidence le rôle d’un gène qui multiplierait par deux le risque des Noirs Américains de développer la maladie d’Alzheimer. Aux Etats-Unis, les Noirs sont plus souvent atteints de la forme tardive d’Alzheimer que les Blancs. Le gène ABCA7 révèle sans aucun doute un risque génétique de la maladie d’Alzheimer

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet