Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Et si les tarifs des maisons de retraite variaient selon les revenus ? Idée de Jean-Marc Borello du Groupe SOS

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 07/05/2013

0 commentaires

Iconoclaste, direct, franc tireur… Jean-Marc Borello est le fondateur du Groupe SOS au cœur de l’économie sociale et solidaire. Educateur spécialisé, responsable des boites de nuits chez Régine, il a toujours entrepris avec le prisme de l’utilité social et cherché à répondre à des problèmes sanitaires, sociaux : la toxicomanie, le mal logement, le VIH et aujourd’hui le vieillissement. Son Groupe SOS créé en 1984, compte maintenant 10 000 salariés au sein d’hôpitaux, centres d’hébergements, foyers pour enfants en difficultés, maisons de famille, maisons de retraite. Le groupe SOS a choisi de s’entourer de pointures issues de grandes écoles (commerce, gestion, finance) tout en respectant

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet