Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Marisol Touraine défend sa politique de santé lors du Salon Santé Autonomie (*)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 3 min

Date de publication 03/06/2013

0 commentaires

A être trop acide, on risque de perdre le goût de ce que l’on mange, Monsieur le Président… a lancé Marisol Touraine à l’adresse du président de la Fédération Hospitalière de France (FHF), Frédéric Valletoux, en introduction de son discours inaugural du Salon Santé Autonomie qui s’est tenu la semaine dernière à la Porte de Versailles à Paris​.Il faut dire que ce dernier n’avait pas lésiné sur les attaques, soulignant la déception de la FHF devant l’absence de décisions concrètes, l’étatisation du système de santé, la centralisation du pouvoir, l’immixtion des ARS dans la gestion interne des hôpitaux, le manque de confiance, la surabondance des circulaires. Il a largement insisté sur l’«

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet