Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Edito : la bientraitance, ça ne va pas de soi

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 17/06/2013

0 commentaires

Les cas de maltraitance que les médias nous révèlent sont généralement horrifiants : photos obscènes de personnes âgées dénudées, coups, mauvais traitements…. Mais ces excès – rares heureusement — masquent généralement une maltraitance beaucoup plus ordinaire. Des établissements sont-ils bien traitants lorsqu’ils privent une personne âgée de liberté au nom de la sécurité ? Lorsque des soignants privent une résidente grabataire de regards, de paroles, de touchers par souci d’accomplir « vite et bien » des soins quotidiens ? Ou bien lorsqu’ils privent une personne âgée de la marche de peur qu’elle ne tombe… Les tensions financières des établissements et services à domicile (comme des

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet