Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Accompagnements & soins

Colloque ANM 2020 : Clémence Lacour

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 13/07/2021

0 commentaires

La liberté d’aller et venir est un droit fondamental reconnu à tous et l’entrée en Ehpad n’entraîne pas sa disparition. L’exigence de sécurité qui s’impose à l’établissement ouvre néanmoins une marge de manœuvre pour apporter certaines restrictions.

Mots-clés : droit, liberté d’aller et venir, obligation de sécurité, responsabilité, projet d’établissement,

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article