Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Accompagnements & soins

Colloque ANM 2020 : Véronique Tapia

Auteur Rédaction

Temps de lecture 4 min

Date de publication 08/09/2021

0 commentaires

Du domicile à l’Ehpad, comment préserver les libertés ?

Après avoir travaillé une quinzaine d’années à domicile, j’ai rejoint un Ehpad (Etablissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) en qualité d’assistante de soins en gérontologie. Mes missions consistent dans l’accompagnement de nuit de 26 résidents qui vivent dans deux unités de vie protégées. A la faveur de la construction d’un nouvel Ehpad, le poste venait d’être créé et j’ai eu la chance de pouvoir mettre en place des initiatives innovantes. La problématique rencontrée la nuit dès le début, dans les unités de vie, fut les errances nocturnes de nombreux résidents. Ces errances occasionnaient des chutes, perturbaient le sommeil

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article