Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Qualité & management

De la fin de l’état d'urgence et du seuil d'acceptabilité

Auteur Annie De Vivie

Temps de lecture 1 min

Date de publication 03/08/2022

0 commentaires

Comment lire la fin de l’état d’urgence suite à la crise covid en tant que professionnel du grand âge ?

Comme la fin d’un effort reconnu, salué, rémunéré ?

Comment lire ce seuil d’acceptabilité sociale qui fait que l’on ne parle plus des 100 morts par jour en ce début juillet ?

Comme la confiance aveugle dans la vocation, l’engagement des professionnels en première ligne qui ne lâcheront pas les personnes en situation de vulnérabilité, les proches aidants qu’ils accompagnent ?

Comment lire les suites du scandale Orpea dénoncé par le livre Les Fossoyeurs de Victor Castanet, confirmé par des rapports publics (Igas/​IGF) ?


Comme la nécessité pour la République de se réformer, de refondre l’aide à l’autonomie au grand âge ?

Les députés et sénateurs attestent de la nécessité d’une loi grand âge pour alimenter la 5eme branche Autonomie votée en 2020, avec un nombre suffisant de services, de places en tous genres partout sur les territoires.

Avec une gouvernance repensée, simplifiée, efficace.

Avec des solutions financées et suffisamment de professionnels formés et compétents pour prendre soin des situations complexes jusqu’au bout de la vie, malgré les vagues de chaleur qui se répètent.

Avec des solutions évaluées, transparentes, labellisées, contrôlées face à la vulnérabilité accompagnée.

Attention à ne pas dépasser le seuil de résistance et d’acceptabilité des professionnels en première ligne, des proches aidants, des citoyens concernés, au risque de sombrer dans un autre état d’urgence. Ce 22 septembre la Fédération CGT Santé-Action sociale, mobilisée chez Orpea notamment appelle à une mobilisation et s’associe à la mobilisation unitaire interprofessionnelle du 29 septembre.

Une rentrée sociale chaude à venir.

D’ici là je vous souhaite un bel été 2022 plein d’espoirs citoyens. La rédaction d’agevillagepro.com prend quelques jours de vacances. Rendez-vous mercredi 17 août pour notre prochaine édition.

Partager cet article
Tags