Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Qualité & management

Entretien du linge des résidents et covid-19 : le RABC incontournable pour maîtriser les risques

Auteur Raphaëlle Murignieux

Temps de lecture 1 min

Date de publication 04/02/2021

0 commentaires

Si le linge n’en est pas le principal, il constitue un facteur réel de risque infectieux. Notamment au SARS-Cov-2. Dans un avis d’avril 2020, le Haut conseil de la santé publique indiquait ainsi que « la manipulation du linge [pouvait] représenter une intervention à risque d'aérosolisation » du virus, et donc de contamination. La méthode RABC, pour Risk Analysis and Biocontamination Control, constitue dans ce contexte un outil de choix pour maîtriser le risque infectieux en

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article