Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Qualité & management

Habiter en Ehpad entraîne-t-il une sous-citoyenneté ? Les directions se mobilisent dans le Nord

Auteur Annie De Vivie

Temps de lecture 3 min

Date de publication 12/10/2022

0 commentaires

Les perceptions de l'exercice de la citoyenneté, de la qualité de vie sont étonnamment différentes entre les habitants qui peuvent s'exprimer et les professionnels qui les accompagnent. Ces résultats ont été débattus ce 11 octobre à Roubaix au colloque "Habiter en Ehpad entraîne-t-il une sous-citoyenneté ? " à l'initiative d'un collectif de directeurs d'établissements #SeniorsEtPartenaires.Cap vers l'évaluation de cette qualité de vie, de la qualité du lien, suggère le neuropsychologue Stéphan Adam. Cap vers des CVS informés, formés, efficace, demande le collectif "Pour des résidents toujours citoyens en Ehpad" qui écrit aux députés.

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accéder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article