Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Accompagnements & soins

Hugues Vidor (Adédom) : « On attend une loi, on attend un ministre, il faut que l’on puisse travailler »

Auteur Raphaëlle Murignieux

Temps de lecture 2 min

Date de publication 29/06/2022

0 commentaires

Les 22, 23 et 24 juin, Adédom organisait son congrès annuel à Lyon, où plus de 300 adhérents ont réélu Patrick Malphettes à la présidence du réseau. L’occasion de se retrouver, d’envisager l’avenir mais aussi de faire face aux difficultés du secteur. Le point avec Hugues Vidor, le directeur général de l’organisation.

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accéder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article