Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Accompagnements & soins

« Plan antichute » : Brigitte Bourguignon appelle à la « mobilisation générale »

Auteur Raphaëlle Murignieux

Temps de lecture 2 min

Date de publication 23/02/2022

0 commentaires

Objectif : réduire les chutes de 20 % en trois ans

Après l’avoir repoussé pour cause de covid-19, la ministre déléguée à l’Autonomie a présenté lundi 21 février son « plan anti-chute » dans le cadre d’un déplacement à Toulouse. Un plan ambitieux mais qui ne dispose pas pour l’instant de financements supplémentaires.

« Chaque année, 2 millions de chutes de personnes âgées de plus de 65 ans sont responsables de 10 000 décès, la première cause de mortalité accidentelle, et de plus de 130 000 hospitalisations. Les chutes ont des conséquences physiques, psychologiques, sociales et réduisent la qualité de vie des individus. Elles constituent par ailleurs une rupture dans le parcours de vie des sujets âgés sur le plan de l’autonomie »,

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accéder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article