Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Réseaux & territoires

Professionnels du grand âge : votre voix compte !

Auteur Annie De Vivie

Temps de lecture 2 min

Date de publication 06/04/2022

0 commentaires

Professionnels du grand âge : votre voix compte !

Pour affirmer le sens de vos métiers, déployer des conditions de travail positives, alignées sur les enjeux RSE : responsabilité sociale (et environnementale) des entreprises.

Pour changer l’image du parcours du grand âge, jusqu’aux Ehpad aujourd’hui entrainés dans la tourmente Orpea contre qui l’Etat et 80 familles ont porté plainte. Le rapport IGF/​Igas rendu public cette semaine conforte les accusations du livre Les Fossoyeurs de Victor Castanet.

Professionnels du grand âge : votre voix compte !

Pour affirmer le niveau de professionnalisme requis pour accompagner les situations de vie très complexes, jusqu’au bout. Découvrez cette semaine des ressources pour mieux connaître la maladie à corps de Lewy dont près de 150 000 personnes sont atteintes.

Pour développer des solutions graduées du domicile historique à différentes formes d’habitats collectifs, comme les résidences services, intergénérationnelles qui séduisent les citoyens mais demandent là aussi un haut niveau de professionnalisme face aux situations de vulnérabilité.

Professionnels du grand âge : votre voix compte !

Parce que l’inaction est plus coûteuse que les investissements nécessaires. A l’instar des conclusions du dernier rapport du GIEC face aux défis climatiques, les professionnels du grand âge savent que le défi démographique s’accélère.

Ne rien faire serait terrible pour le parcours de vie des citoyens, pour les territoires, les métiers, la santé, les finances publiques. On le sait, les coûts de la non-qualité explosent et la crise covid n’a rien arrangé. Les professionnels désertent les établissements et services. L’image dégradée du vieillissement alimente encore notre âgisme individuel et collectif. 

Or agir est rentable. 

Nous savons qu’il est possible d’aider à vieillir debout, même des personnes aux situations très complexes, jusqu’au bout de la vie. C’est possible tous ensemble, à partir d’un niveau de professionnalisme reconnu. Avec les approches non médicamenteuses comme cette journée sans horloge. Découvrez le programme de notre 15eme colloque ANM Agevillage/​Humanitude les 8 et 9 novembre prochain à Paris autour du thème 2022, odyssée de l’espace : vers des lieux de vie — lieux d’envies”.

Nous sommes à la veille de l’élection de notre prochain président de la République qui devra vraiment voter une vraie loi grand âge. Pour solvabiliser les personnes en situation de vulnérabilité et la 5eme branche Autonomie. Pour orchestrer un vrai service de l’autonomie national et local. Pour financer les professionnels formés, compétents au sein de solutions ajustées, coordonnées, interconnectées, labellisées sur les territoires.

Professionnels du grand âge : votre voix compte !

Partager cet article
Tags