Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Accompagnements & soins

Robots sociaux : des pistes pour évaluer leur intérêt

Auteur Raphaëlle Murignieux

Temps de lecture 3 min

Date de publication 28/07/2021

0 commentaires

Premiers enseignements du projet Rosie

Paro, Noa, Aibo et les autres… De plus en plus de robots sociaux sont disponibles sur le marché, et de plus en plus d’établissements s’y intéressent. Mais faut-il franchir le pas ? Et une fois acquis, comment les utiliser au mieux ? Le projet Rosie, initié en 2017 par le Gerond’if, la chaire Hospinomics et l’hôpital Broca, a pour objectif de réaliser un état des lieux international et une méta-analyse de l'utilisation des robots sociaux en gériatrie, mais aussi un retour d’expérience des expérimentations en France. Il livre de premières réponses à ces

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article