Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Réseaux & territoires

Services autonomie : les acteurs au travail malgré des intérêts divergents

Auteur Raphaëlle Murignieux

Temps de lecture 2 min

Date de publication 26/10/2022

0 commentaires

La réforme des services autonomie à domicile, initiée par la loi de financement de la sécurité sociale pour 2022, doit aboutir en 2023. Où en est-on, à quelques mois de l’échéance ?

« L’article 44 de la loi de financement de la sécurité sociale pour 2022 vise à renforcer les services à domicile et à favoriser un accompagnement de qualité pour les personnes qui en ont besoin », précise la DGCS dans sa notice explicative de la réforme. « L’objectif, c’est un parcours « sans couture » pour les personnes », résume Stéphane Corbin, directeur adjoint de la CNSA, un parcours coordonné, simplifié et sans rupture. Pour ce faire, la réforme s’appuie sur le modèle des Spasad et la refonte du modèle de financement : mise en

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accéder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article