Agevillage

Maltraitance envers les personnes âgées : ce qu'il faut savoir

Typologies et causes de la maltraitance


Partager :

Familiale ou institutionnelle, la maltraitance peut concerner toutes formes de violences et de négligences envers une personne qui n'est pas en mesure de se protéger, en raison de son âge ou de son état physique ou psychique.  


D’après la Fédération 3977, la maltraitance envers les personnes âgées de plus de 60 ans a nettement progressée entre 2016 et 2018, avec une hausse constatée de 26 % de dossiers ouverts sur cette période.

Parmi les actes pouvant être qualifiés de maltraitants, on distingue :

 
- Les maltraitances physiques : coups, blessures, mauvaises manipulations.
 
- Les maltraitances psychologiques : humiliation, insulte, cruauté mentale, harcèlement, menaces. Selon la Fédération 3977, les maltraitances psychologiques représentaient la forme de maltraitance la plus signalée chez les personnes âgées de 60 ans et plus en 2018 (27 %).
 
- Les maltraitances médicales : excès ou privation de soins ou de médicaments, contentions abusives.

- Les maltraitances financières : vols, malversations... 17 % des maltraitances recensées chez les personnes âgées de 60 ans en 2018 étaient considérées comme des maltraitances financières.

A lire : les dernières recommandations de la Haute autorité de santé sur l'usage de la contention (mars 2017).

Il peut aussi s'agir de :
 
- Négligences passives (ou maltraitance "par inadvertance"), sans intention de nuire : non satisfaction des besoins premiers ou défaut de mise à disposition des ressources disponibles. Elles surviennent principalement par manque d'information ou de connaissance, de formation, par épuisement, sans le vouloir ni même le savoir. 

Les négligences passives représentaient en 2018 18 % des maltraitances recensées chez les personnes âgées de 60 ans.

- Négligences actives (ou maltraitances intentionnelles), avec intention de nuire
: refus délibéré de répondre aux besoins. Elles sont de même type que les négligences passives : abandon, "oubli" des besoins fondamentaux, mise en danger...
 
L'état de péril qui consiste à exposer une personne âgée à des risques où elle pourrait subir des dommages physiques grave, voire perdre la vie, est aussi assimilé à de la maltraitance.

 

Les situations de maltraitance



La victime est le plus souvent une femme, veuve, très âgée, vivant en famille et souffrant de troubles cognitifs (pertes de mémoire) ou de handicaps physiques. 

Les cas de maltraitance sont surtout signalés à domicile (75 % des appels au 3977 en 2010).

La maltraitance psychologique est le motif principale des plaintes.  Elle est suivie par les maltraitances physique et financière.

Le ou les maltraitants peuvent être indifféremment des hommes ou des femmes : souvent les enfants et beaux-enfants de la victime (60 % des cas). La famille est la première source de maltraitance, bien avant la maltraitance institutionnelle, en maisons de retraite ou à l'hôpital.

 

Facteurs favorisant la maltraitance

 
- Des relations familiales difficiles, depuis longtemps ;
- Des problèmes financiers, du chômage, une insertion sociale difficile ;
- Les violences peuvent aussi être commises sous l'emprise de drogue ou d'alcool ;
- Une maladie psychique ou physique mal supportée par la famille  ;
- Une mauvaise formation des aidants familiaux ou professionnels...

Un test pour identifier les situations de maltraitance


Vous soupçonnez qu’une personne de votre entourage est victime d’abus ou de négligence ? Faites le test de dépistage de l'association québecoise Rifvel (formulaire en ligne).

Si vos réponses à ce test confirment que la personne que vous connaissez est victime de violence : contactez le 3977 numéro national de signalement des situations de maltraitance.





mis à jour le

LES LIENS UTILES

3977 : numéro contre la maltraitance des personnes âgées et des adultes handicapés

3977 n° d'appel national pour signaler les cas de maltraitance dont vous êtes victime ou témoin.

Le service  géré par la Fédération nationale de luttre contre la maltraitance s'adresse aux personnes âgées et aux personnes handicapées victimes de maltraitance, aux témoins de situations de maltraitance, à l’entourage privé et professionnel, aux personnes prenant soin d’une personne âgée ou handicapée et ayant des difficultés dans l’aide apportée.

Les appels de signalement sont accueillis du lundi au vendredi de 9h à 19 h par une équipe pluridisciplinaire (psychologues, travailleurs sociaux, juristes…) chargée d’écouter, de soutenir, et d’orienter les appelants.


Pour une situation de maltraitance : Téléphoner au 3977. 
En cas d'urgence vitale, appeler la police (17) ou les pompiers (18).


Partager :


Vos réactions

@raphaelradogna

15/04/2020 10:04

INVITATION à la LECTURE


Dans cette période de pause, ne ratez pas la lecture de ‘’LE ROCAMBOLESQUE VOISINAGE DU VIEUX MARCELLO’’ : un intéressant ouvrage original et déconcertant à la frontière de l’essai et du roman, une histoire vraie et actuelle sur Bordeaux, une situation intrigante et subtile qui ne présente pas les mésaventures d’un vieillard cracheur qui l’en veut à des fêtards. C’est une analyse approfondie sur la relation humaine dans notre société ; des voyages avec cohabitation dans d’autres Cultures ; le recommencement à zéro de la vie ailleurs,… une surprenante nouveauté littéraire. ‘’LE ROCAMBOLESQUE VOISINAGE DU VIEUX MARCELLO’’ a été présenté dans une page entière du dernier catalogue du Salon du Livre de Bruxelles.



@raphaelradogna

04/01/2020 19:01

PROPOSITION de DÉBAT : ‘’L’ÉVOLUTION DE LA SOCIÉTÉ et le DÉNI DES INSTITUTIONS VIS-À-VIS DES PROBLÈMES DES SENIORS’’


Suite aux réactions sur mon livre ‘’LE ROCAMBOLESQUE VOISINAGE DU VIEUX MARCELLO’’ je propose le débat ‘’L’ÉVOLUTION DE LA SOCIÉTÉ et le DÉNI DES INSTITUTIONS VIS-À-VIS DES PROBLÈMES DES SENIORS’’. J’ai fait des sondages et interviewé des personnes âgées en quatre pays différents. Toutes m’ont répondu qu’elles ont une bonne assistance sociale. Mais, dès qu’il y a des problèmes, elles se retrouvent souvent face à des Organismes concernés qui se renvoient la balle. Cela, portant à des situations assez graves. ‘’LE ROCAMBOLESQUE VOISINAGE DU VIEUX MARCELLO’’, une histoire vraie et actuelle, cependant intrigante, ne présente pas les mésaventures d’un vieillard cracheur qui l’en veut à des fêtards. Ce livre explique le déni de la société et des Institutions vis-à-vis des problèmes des Seniors et vis-à-vis de l’aide que ceux-ci demandent après avoir été stigmatisés comme des personnes défaillantes et parfois encadrées dans un ghetto. J’ai insisté pour en savoir plus en faisant des recherches dans le secteur. Les responsables d’associations en défense des Seniors m’ont informé sur beaucoup de situations graves non résolues. J’ai fait cadeau de mon livre à différents représentants de la ma ville dont un prêtre et des professionnels en différents secteurs. Ensuite, je leur ai demandé un avis sur la situation grave concernant le vieux homme présentée dans le livre. Je n’ai pas eu de réponses, dans un mutisme total, voire en évidente omerta, les personnes ayant reçu le livre ont démontré leur déni face à une telle situation sociale qui reste à résoudre…Pendant que la société et les Media investissent beaucoup d’attentions et d’argent pour sauver, par ex., des fauves en extinction. J’ai aussi recueilli les témoignages de différentes personnes âgées. Par exemple, une amie, Danielle, âgée de soixante-cinq ans qui rêvait depuis longtemps de faire un voyage en Asie, lorsqu’elle a reçu un héritage, a acheté son voyage au Japon contre l’avis de ses deux enfants. En retournant en France, suite aux insistances de ses enfants, Danienne s’est retrouvée accusée d’être incapable d’entendre et de vouloir et internée en hôpital psychiatrique. Toute contestation face à cette décision a été rejetée dans un contexte social qui stigmatise de façon générale les défaillances de la sénilité. …Finalement, on ne reconnait pas de places aux Seniors actifs. C’est une situation à résoudre !!



Enerik

24/11/2019 07:11

Alma...une honte !


Cela fait plusieurs mois que mon père subit de la maltraitance dans une maison de retraite. j'ai à plusieurs reprises appelé ALMA (3977) pour le signaler, et RIEN ! j'ai même raconté comment mon père est complètement dénutri depuis qu'il y est, ils m'ont littéralement fait la leçon car les bilans sanguins, c'est secret médical, et je n'aurais pas dû les avoir en main !!! (seulement je suis la personne de confiance de mon père...et quand bien même, là n'est pas la question !).



@raphaelradogna

16/11/2019 18:11

EXTRAIT du livre sur les Seniors


‘’LE ROCAMBOLESQUE VOISINAGE DU VIEUX MARCELLO’’ est un livre différent et déconcertant : une nouveauté littéraire à la frontière de l’essai et du roman. C’est une histoire vraie et actuelle présentée en différents pays.
Extrait de mon livre :
…On m’avait demandé de justifier les différents dérangements subis en apportant beaucoup de témoignages.
J’avais répondu : ‘’…Si cette requête m’avait été faite il y a une vingtaine d’années auparavant, j‘aurais pu apporter beaucoup de témoignages d’amis avec qui je passais mes soirées. Mais, à présent, en général, avec des habitudes de vie, avec l’évolution pas toujours facile pour les personnes âgées, un peu tous les Seniors se retirent dans leurs coquilles pour trouver le calme du foyer mais aussi pour ne pas être contredits dans les vérités acquises. Ainsi, les fréquentations se réduisent énormément et on n’a pas envie non plus de s’engager dans des procédures judiciaires.
…Et alors, qu’est-ce qu’on fait ? On interdit aux personnes âgées de vivre seules dans un appartement ?
Faut-il créer un Ghetto pour les Seniors ?
Qui protégera les gens fragiles ?
Comment une personne âgée vivant seule peut-elle dénoncer les dérangements subis par des voisins ?
Et ensuite, sans réponses par les personnes qui peuvent intervenir, être accusé de “fort délire de paranoïa“, “de délire de persécution constante“, “ de harcèlement aux Organismes et aux Responsables pouvant intervenir en défense“, d’un “comportement agressif“ et de menaces, “coupable de troubles de voisinage“, et encore “de délire de persécution“ “de misogynie »’’.



raphaelradogna

16/09/2019 05:09

LE ROCAMBOLESQUE VOISINAGE DU VIEUX MARCELLO


Une histoire vraie et actuelle dans le ROCAMBOLESQUE VOISINAGE DU VIEUX MARCELLO. UN COMBAT SOCIAL À FAVEUR DES SENIORS !Lors de problèmes de voisinage, les interventions des Institutions restent vaines ! LE ROCAMBOLESQUE VOISINAGE DU VIEUX MARCELLO est une histoire vraie et actuelle : différents documents expliquent cette situation. On n’y présente pas les mésaventures d’un vieillard cracheur qui l’en veut à des fêtards. Non, c’est le déni de la société et des Institutions vis-à-vis des problèmes des Seniors et vis-à-vis de l’aide qu’ils demandent ! Le livre a été écrit par un Étranger avec son accent et avec ses tournures différentes. On peut trouver cet ouvrage en ligne dès le mois d’octobre , soit en le demandant à votre libraire




Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -