Agevillage

Intergénération et fraternité

La fraternité récompensée dans les actes


Partager :

L'association Grande Cause Nationale Fraternité labellise tout au long de l'année sur demande de leurs initiateurs les actionsen faveur du renforcement du lien social et de la fraternité.Les six réalisations suivantes se sont vues décerner un prix :
  • L'association Les blouses roses Animation Loisirs à l’Hôpital existe depuis 60 ans. Elle met à la disposition des établissements qui en font la demande, des bénévoles régulièrement formés et suivis, qui s’engagent à consacrer au moins une demi-journée par semaine à des animations pratiquées en équipe.En 2003, les 2500 bénévoles des Blouses Roses ont visité 8500 bébés, 750 000 enfants, 200 000 adultes, 200 000 personnes âgées, pour un total de plus de 1 million de personnes dans 200 hôpitaux de France.Le « Magic Day » action labellisée « Fraternité 2004» est destiné à faire entrer la magie au cœur des hôpitaux à travers l’écriture d’un conte à deux plumes,écrit à la fois par un enfant hospitalisé et un enfant non hospitalisé. Les bénévoles lisent les contes aux personnes hospitalisées qui ont choisi leurs contes préférés. Lors du "Magic day", de nombreuses autres activités ont également eu lieu dans 200 hôpitaux de France répartis dans 35 villes.Contact : Pascaline Chartier 01 46 22 82 32/lesblousesroses@wanadoo.fr
  • Starting Block mène dans les écoles des actions d’éducation et de sensibilisation (citoyenneté, solidarité, handicap) à long terme. L’association a obtenu le label « Fraternité 2004» pour trois actions :- Le programme SENS à l'attention des collégiens: information, sensibilisation, investissement citoyen et solidaire-Jumelages handivalides programme de trois journées pour socialiser ensemble élèves valides et handicapés, leur permettre de se rencontrer, de se découvrir et de se lier d’amitié journées et semaines handivalides ;-Journées et semaines handivalides : forums d’information et d’animation sur le thème du handicap pour témoigner de la participation active des étudiants en situation de handicap à la vie universitaire.Contact Amélie Nicaise, 01 53 26 79 25 /Starting_block@yahoo.fr
  • L'association Lire et faire lire , pour l’ensemble de son action. Créée en 1999, par trois associations (le Relais Civique, la Ligue française de l'enseignement et l'Union Nationale des Associations Familiales (U.N.A.F.)), elle a pour objet "d'encourager et de développer toutes initiatives citoyennes de nature à promouvoir et développer le goût de la lecture".Alexandre Jardin est co-fondateur de l'association ; un comité d'écrivains, deplus de 120 membres, la soutient Pour faire partager aux enfants le plaisir delectures avec pour thème principal la Fraternité et pour célébrer la journée de la Fraternitéc le 25 mai 2004, « Lire et faire lire » a sélectionné des titres d’ouvrages adaptés aux enfants du primaire et les a fait lire à ses 8000 bénévoles retraités dans 3000 écoles.Contact : Julie Walk,01 43 58 96 25 /information@lireetfairelire.org - Information bénévoles : 0825 832 833
  • La Jeune chambre économique de Mayotte a inscrit le programme de sa commission « Toi, mon voisin, mon ami, mon frère » dans la Grande cause nationale Fraternité 2004 afin de favoriser la convivialité, les rapprochements et les échanges multiculturels et développer l’esprit du mieux vivre ensemble. Elle a ainsi fait labelliser trois actions.Alain Bénard,0269694518 /Voisin.ami.frere@wanadoo.fr
  • Le Centre social MJC Boileau Pré-Génie de Woippy poursuit l'objectif de rapprocher les populations, entres elles, et avec leur ville en construisant des outils de dialogue. Par l'action « dialogue et amitié entre les hommes » il a travaillé en 2004 avec une quarantaine de personnes de 16 à 60 ans sur le thème de la lutte contre les discriminations sociales et culturelles, les conflits quotidiens de voisinage et de générations. De nombreuses manifestations culturelles et festives ont été organisées, pendant une semaine : spectacles, théatre, danse, conférence-débat, exposition... Durant le reste de l’année, les groupes de travail ont continué à réfléchir sur les discriminations et les conflits du quotidien et ont mis sur pied un projet axé sur l’intergénération avec des stages permettant aux plus jeunes de faire découvrir les nouvelles technologies aux plus âgés.Robert Pistoresi,03 87 30 34 94 / mjcboileau@free.fr
  • La caravane bleue de la fraternité - Fédération martiniquaise des associations du 3ème âge - Depuis 10 ans la caravane bleue est devenu un rendez vous très attendu par la population martiniquaise : moment de rencontre, de détente et de convivialité. L’objectif est de sensibiliser à la valeur de Fraternité, de faire entendre la voix des aînés, de favoriser les échanges, de témoigner d’une solidarité avec les aînés hébergés en institutions, les malades et handicapés.Une dizaine de voiture circulent dans tout le département, diffusant des messages. Elle rencontre les élus et la population, organise des entretiens débats sur le thème de la fraternité, des repas, des expositions, des échanges culturels entre personnes âgées mais aussi avec les générations plus jeunes et les publics handicapés. Elle propose également des animations théâtrales, des visites d’écoles et de maison de retraite. Elle diffuse l'image d’une population âgée, toujours active, prête à partager son vécu, son expérience, ses talents, ses danses et ses chants, luttant ainsi contre les stéréotypes d’une vieillesse recluse et malade. Des hommages sont rendus aux aînés par les jeunes.Marie Olga Ancet, 05 96 72 70 40 / fmac.3age@wanadoo.fr
  • Anne Marie Raffarin, enfin, a félicité l'association Les Petits Citoyens - Pour faire vivre la fraternité au quotidien et pour en parler dans les écoles, dans les familles et partout ou les enfants sont présents, l'association a organisé un concours national de poésie ouvert à tous les 7-11 ans de France : 1000 poèmes ont été reçus, 10 ont été selectionnés. Des artistes peintres ont illustré les poésies.Pour les découvrir : cliquez-ici



    mis à jour le

    Partager :


    Vos réactions

    Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



    Réagir à cet article :

    * ne sera pas affiché


    HAUT DE PAGE

    © Eternis SA -