Agevillage

L'ADMR fête ses 60 ans et regarde vers l'avenir

Ce qui va changer avec l'arrivée de l'enseigne DOMI+


Partager :

Ce qui va changer, mais le verbe est ici un peu fort, car à mon sens c’est plutôt d’une ouverture dont il s’agit, c’est l’ouverture vers les publics non fragilisés.Tout l’enjeu du plan de développement des services à la personne, c’est de faire émerger la demande auprès d’un public plus large afin de créer des emplois. L’ADMR a là encore toute légitimité pour servir elle aussi ces clients non fragilisés. Elle le fait déjà, comme c’est inscrit dans notre projet. Des exemplesen ont été donnés dans les ateliers.Bien sûr, il nous faudra demain, mais demain c’est déjà dès janvier 2006, nouspréparer, dans nos associations locales, à répondre à ces clients de façon plus systématique, à leur proposer une offre adaptée comme nous savons le faireauprès des publics fragilisés, en gardant toute notre valeur ajoutée : la proximité et le triangle d’or qui plus que jamais feront notre différence.Pour ma part, je suis optimiste, car j’estime que l’ADMR a des atouts sérieux pour réussir encore une fois ce pari comme elle a su, depuis toujours, relever les défis face aux évolutions de la société.Je souhaite à l’occasion de cet anniversaire, que tous ceux qui nous succéderont portent avec autant de conviction, que nous-mêmes et ceux qui nous ont précédés, ce projet dont tout le monde se plaît à reconnaître l’originalité.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -