Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

La polymédication - Situations cliniques devant faire évoquer une pathologie iatrogénique (*)

Temps de lecture 6 min

0 commentaires

Situations cliniques devant faire évoquer une pathologie iatrogénique (*)

De nombreux handicaps des personnes âgées et les multiples prescriptions médicamenteuses qui en découlent concourent à une majoration inévitable des risques médicamenteux de sorte que la recherche d’une pathologie iatrogène doit être systématiquement intégrée dans toute nouvelle démarche médicale. Ce risque doit être plus particulièrement discuté dans trois circonstances : parce que le patient lui-même est déjà en état de risque accru en raison de certaines de ses caractéristiques ; parce que les signes cliniques traduisent un dysfonctionnement de l’un ou l’autre des systèmes ou appareil particulièrement fragiles chez la

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet